A la rencontre de la belle Florence

Un grand week-end pour aller goûter à la dolcevita italienne… quoi de mieux au mois de novembre ? Surtout lorsque les T-shirts sont de sortie et les manteaux français rangés au placard !

C’était une première découverte pour nous de Florence. La belle, la douce Florence, avec sa magnifique cathédrale Le Duomo, ses bons plats typiques, ses charmantes rues et boutiques à faire pâlir les accros au shopping – que je ne suis pas, soit dit en passant – ses musées aux œuvres italiennes phares de nos livres d’histoire… et le pape.
Oui François est venu nous rendre visite lors de notre 3ème jour, ce n’était pas vraiment prévu pour nous, on a pu toutefois braver la foule pour se concentrer sur notre découverte de la ville en toute tranquillité ;)

Les incontournables du week-end :

Scudieri pâtisserie FlorenceLes pâtisseries italiennes. Oui, les italiens n’ont rien à nous envier… En tout cas les florentins ! Leurs boutiques sont très jolies dans un style à l’ancienne et fort charmant. Que goûter ? Leurs croissants fourrés à divers parfum : cannelle, chocolat, crème pâtissière… Les divins cannoli (je vous laisse saliver devant Google si vous ne connaissez pas !)

Les patesLes pâtes et les trattoria en général. Rien que d’y penser… Miam ! Bien assaisonnées et cuites, les pâtes sont vraiment une institution. Attention on ne rigole pas. Pas question de couper des spaghettis au couteau ! Bon marché même dans le centre ville, c’est appréciable pour les petits budgets. Et on est quasiment sur de ne pas se faire avoir avec la quantité et la qualité ! En revanche, attention à l’overdose, chez nous c’est vite pizza/pâte ou pâte/pizza. Nous n’avons pas essayé la bistecca alla fiorentina, car assez onéreux pour 2 mais ça avait l’air pas mal du tout.

Continuer la lecture de « A la rencontre de la belle Florence »

Week-end à Rennes, Franz Ferdinand !

 

Nous étions à Rennes ce week-end du 28 et 29 novembre pour aller voir, écouter et apprécier le super concert de Franz Ferdinand !

Après avoir pris le TGV, on a visité le centre ville : le parlement de Bretagne, les quais de la Vilaine, le marché de noël, les rues très typiques avec ses maisons à colombage…

Petite place de Rennes avec ses maisons à colombages

C’était vraiment chouette, on a découvert un bar vraiment sympa avec poutres tellement apparentes qu’on était obligé de se baisser pouraccéder au table ! Bon, on a pris un vin chaud et un cappu, humm.. Ca faisait du bien de se retrouver un peu au sec !


Notre petit bar de Rennes

Après ce passage dans la taverne on a été direction les galeries Lafayette : chaussures inondées et pantalon éponge ! Fallait absolument de nouvelles fringues pour le concert ;) et en métro bien sur !! Qu’il est mignon ce petit métro :p

Le métro de Rennes !! ahah il est bien petit par rapport à Paris

Bref, après le côté tourisme de notre week-end : voici la partie plus rock & roll !! youhou !

Que dire !! On a eu des places assises (super agréable et vraiment tout près de la scène)  On a que moyennement écouté les premières parties …  Perso, j’étais bien trop pressée de voir les FF!

Photo du début de concert

Quelques titres tonitruant de la soirée : Lucid Dreams, Take me Out, "This fire is out of controoooool it’s gonna burn this CITY burn this CITY" (là je résume l’ambiance grandiose de toute la foule qui crie CITYYYY)…Je n’ai pas retenue No you girls comme une prestation super fantastique : le son était très moyen, trop d’instrumental et pas assez de voix, le tempo était si rapide que je n’ai reconnue la mélodie qu’après une minute de chanson….

Au milieu du concert j’étais un peu blasée, en fait on les avait déjà vu à Arras lors du Main Square Festival en Juillet dernier et leur prestation était trop trop bien !! Là, à Rennes, je sentais vraiment que c’était leur fin de tournée…A vrai dire, quand ils sont rentrés sur scène, le bassiste trainait des pieds ( d’ailleurs pendant tout le concert !), ils ont enchainés les chansons très vite et le tempo du concert en général, comme je le disais, était vraiment trop rapide et préssé…

Alex sur l’enceinte

Mais c’est vrai qu’un groupe ne peu pas reprendre "comme sur le CD", ca servirait à quoi de les apprécier en concert sinon ? C’est sur, ils ont une certaine marge pour développer leur jeu scénique, leur jeu musical, mais ce week-end je ne pense pas que c’était une bonne orientation ….

Et donc, c’est vraiment au milieu du concert que je me suis ennuyée un peu…

Mais viens leur super show avec la batterie !!! Les 4 gars se sont mis à jouer sur une même batterie, le rythme était bien précis, rock & roll et c’était vraiment super swing quoi !

La batterie à 4 mains !

Je ne regrette pas de les avoir vu, c’est quand même du bon son Franz Ferdinand !